• Tégénaire domestique (Tegenaria domestica) Agelenidae

    Blog de wadou :Trésors de notre Nature, Tégénaire domestique  (Tegenaria domestica)  Agelenidae

     3 ou 4 de ces grands prédateurs ont pris pension tout autour de notre terrasse. Pour les voir au travail j'attrappe des mouches et je les place sur leurs toiles. Comme l'éclair elles s'en emparent et disparraissent aussi vite dans leurs tannières.

    Ce sont toutes de grosses femelles à l'image de celle-ci

    Tégénaire domestique (Tegenaria domestica) Agelenidae

    Les mâles arrivent au moment opportun. Comme l'image ci-dessous le montre ils ont un abdomen plus petit et si on regarde par devant ils arborent des massues au bouts de leur pédipalpes.

    Tégénaire domestique (Tegenaria domestica) Agelenidae

    Une abeille s'est prise au filet. Je ne sais pas comment font les araignées pour faire la différence entre un insecte inoffensif et un hyménoptère capable de piquer. Toujours est-il que le combat est très intense et l'araignée n'a pas toujours le dessus. Ses chélicères sont impressionnants et son "intelligence" à la hauteur. On peut observer qu'ici elle empêche l'abeille de battre des ailes pour s'envoler. Alors elle pique l'insecte à une vitesse terrible et se retire immédiatement. Elle attend que le venin face son effet. En quelques secondes c'est la parallysie. Elle revient alors et transporte sa proie dans son trou.

    Tégénaire domestique (Tegenaria domestica) Agelenidae

    Celle-ci a emménagé dans une ouverture au pied de la porte-fenêtre. Elle vient de capturer une tipule. De ses longues pattes elle immobilise l'insecte et ses chélicères s'enfoncent dans l'abdomen.

    Tégénaire domestique (Tegenaria domestica) Agelenidae

    Ce charançon n'a aucune chance face à cette paire de pinces à venin.

    Tégénaire domestique (Tegenaria domestica) Agelenidae

    Mais comme chacun trouve un jour son maitre cette tégénaire sert elle-même de proie à ce petit pompile. A son tour elle se trouve parallysée et servira de nourriture à la larve de l'hyménoptère.

    Tégénaire domestique (Tegenaria domestica) Agelenidae

    Dans sa protection de soie en compagnie de LOTH la reine des araignées.

    Tégénaire domestique (Tegenaria domestica) Agelenidae

     

    « Mon deuxième album photos, les araignées ou araneidesPopulage des marais (Caltha palustris) Ranunculaceae »
    Partager via Gmail

  • Commentaires

    1
    Vendredi 17 Janvier 2014 à 06:17

    brrr j'en ai eu des frissons dans le dos, tellement on dirait qu'elle est vraie !!! sur la 2ème photo !!!!  blogo refonctionne tu vas pouvoir vite continuer tes sauvegardes.. car je me demande si ça va pas re-péter un jour !!!  allez on se prépare pour la dernière journée, un gros bibi walter et un bibi, sans oublier pitchou, je t'embrasse flo

    2
    Vendredi 17 Janvier 2014 à 14:25

    Tu as de la chance d'avoir une terrasse comme ça! J'avais une Tégénaire dans la maison mais je ne la vois plus... Elle me manque!

    En tout cas, ton reportage est excellent!

    Merci pour ta visite.

    Amicalement, Michel

    3
    Vendredi 17 Janvier 2014 à 17:38

    Belles photos mais j'ai du mal avec les araignées.

    Bon week end.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :