• Mousse (Mnium hornum) Bryophyte de la famille Mniaceae


    Les Bryophytes, 26'000 espèces, ont une utilité importante dans la nature. Elles tirent leur alimentation de l'air et des substances déposées par la pluie. Elles sont donc nécessaires pour la purification de l'air. Elles sont endurantes à l'égard de nombreux polluants.

    La Mnium hornum fait partie des Bryophites  (les premières plantes qui ont colonisé la terre en gardant leurs principaux caractères). Chez nous les capsules mûrissent et deviennent brunes durant le printemps sur sol humide.

    A voir aussi sa cousine la Physcomitrium pyriforme avec l'article   ou Polytrichum avec l'article




    « Une punaise (Rhyparochromus vulgaris) super famille Lygaeoidea et famille RhyparochromidaeMousse (Physcomitrium pyriforme) Bryophyte de la famille Funariaceae »
    Partager via Gmail

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    1
    Mercredi 6 Avril 2016 à 09:48

    Bon jour Walter,
    Ce monde minuscule est vraiment fascinant, j'adore l'observer.
    Merci pour ce moment passé ici.
    Bonne journée

    2
    Mercredi 6 Avril 2016 à 10:20

    c'est impressionnant de près comme ça !  on voit une multitude de détails ..

    3
    Mercredi 6 Avril 2016 à 14:04
    Que c'est beau, tes photos sont magnifiques! Bise et bon mercredi dans la joie!
    4
    Mercredi 6 Avril 2016 à 17:18

    On peut passer indifférent devant ce couvert végétal.

    Petit et anonyme. Et pourtant avec ton regard, le plus petit être 

    prend de l'importance. 

    Les mousses, n'ont besoin que de peu, pourvu que de temps à autre

    on les arrose.  Et à même la pierre, elles colonisent avec quelques crampons

    pour s'accocher à même la pierre, et des feuilles perméables à toute bonne idée de la nature.

    Mnium, ce nom m'est resté depuis mes quelques études de SVT.

    Polytric, m'est resté un peu plus.

    Les deux sont invitées au fêtes de Pâques pour faire un nid douillet.

    Te souhaite une bonne soirée du mercredi. Yann

    5
    Mercredi 6 Avril 2016 à 17:43

    On ne s'imagine pas assez les bienfaits pour notre survie de ces petites plantes ! 

    bravo pour tes articles toujours instructifs et qui aident à mieux se rendre compte du génie de la Nature

    Bisous

    Am

    6
    Jeudi 7 Avril 2016 à 13:11

    ça je connais mieux ..

    bises

    7
    Jeudi 7 Avril 2016 à 13:29

    "Pierre qui roule n’amasse pas mousse" ,

    Les mousses sont donc des sédentaires depuis la nuit des temps pour contribuer à l'infini diversité et beauté de notre mère nature.

    Merci Walter pour ces supers articles.!.!. .... A+++ avec mille bisous à partager à l'infini et au delà .!.!. SY.P.L.B.

    8
    Jeudi 7 Avril 2016 à 16:48

    Toujours un monde fascinant chez toi Walter et avec les clichés et informations que tu nous donnes, un véritable breuvage .... Elle est belle cette mousse, cela ne gâte rien avec ses petits pendentifs-clochettes coolbeurk

    Merci pour ton partage,

    Amicalement

    Christiane

    9
    Vendredi 8 Avril 2016 à 17:51

    une forêt miniature.

    10
    Mardi 12 Avril 2016 à 13:31

    Je m'oppose toujours à ce que mon mari enlève les mousses qui prolifèrent quelquefois, et j'ai bien raison ! Quand on lit ces articles, on se rend compte à travers tes photos (soi-dit en passant très belles) que c'et très joli quand on les regarde de près.  Bises, Walter et à bientôt happy

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :