• Les plantes hôtes de cette chenille sont divers peupliers et saules. Celle-ci s'est laissée photographier sur un saule. Les jeunes chenilles ont une façon particulière de se nourrire. Elles s'agrippent sur la tige et entament la feuille de chaque côté si bien qu'il ne restera que la nervure centrale. L'imago se nomme Museau, il a les palpes labiaux très développés qui lui confèrent ce nom.

    Chenille du Museau

    Chenille du MuseauChenille du Museau

    Partager via Gmail

    9 commentaires
  •  

     Son nom provient de la similitude de ses ocelles (taches arrondies de différentes couleurs) avec les plumes de paon l'oiseau. Ses ailes déployées surprennent le prédateur qui peut être effrayé par ces yeux de félins juste le temps pour s'envoler. Il produit jusqu'à trois générations par années (trivoltin) suivant les conditions climatiques et la qualité de son environnement. C'est un papillon dont la dernière génération hiverne à l'état d'adulte puis reprend ses occupations dès février. La plante hôte de ses chenilles est l'Ortie. Il est protégé en Suisse.


    Les chenilles juvéniles  sont moins vulnérables en groupe.
    Celles qui sont plus jeunes sont de couleur claire et ne sont pas encore équipées de piquants 



    En évolution avancée

    Le paon du jour (Inachis io) Nymphalidae

    La chenille en préparation de transformation et la chrysalide


     

    Partager via Gmail

    4 commentaires
  • C'est un papillon de nuit que l'on trouve partout et comme son nom l'indique dans les jardins potagers en trois générations par année. Sa chenille de couleur verte peut causer de grands dégâts sur les salades, betteraves, choux, épinards, en sectionnant les feuilles à la base. Pour traiter faut s'y prendre très tôt car la chenille mature résiste à tous les produits.

    La tonsure de ce papillon n'est pas un critère d'identification. Comme chez l'homme les vieux papillons perdent leurs cheveux.

    NoctuelleNoctuelle

     

     

     

    Partager via Gmail

    1 commentaire
  • Ce magnifique papillon vole dès juillet aussi bien de nuit que de jour. Surpris sur une de ses plantes hôtes préférées, l'Eupatoire chanvrine. Il affectionne également des Cirses, Chardons et des Orties. On peut le voir sur des arbustes tel que le Noisetier ou carrément sur le Chêne. La ponte a lieu en août et les chenilles hivernent. Au printemps elles reprennent leurs activités et une nouvelle génération d'adultes apparait.

     l'Écaille chinée, Tigre Jersey ou Callimorphe (Euplagia quadripunctaria) Arctiinae

    Vue de l'envers

     l'Écaille chinée, Tigre Jersey ou Callimorphe (Euplagia quadripunctaria) Arctiinae

    Son corps est jaune-orangé, ses ailes antérieures zèbrées de noir et blanc (ou noir et jaune) et les ailes postérieures rouge avec chacune 4 taches noires d'où son nom scientifique. Les couleurs fortes préviennent les prédateurs qu'il n'est pas bon à manger.

     l'Écaille chinée, Tigre Jersey ou Callimorphe (Euplagia quadripunctaria) Arctiinae

    La beauté de ce papillon a déjà été remarquée par le peintre Piero di Cosimo qui l'a ajouté sur la jambe de Vénus dans le tableau "Vénus, Mars et Cupidon"  1486-1510.

     l'Écaille chinée, Tigre Jersey ou Callimorphe (Euplagia quadripunctaria) Arctiinae

    Comme d'autres lépidoptères  de valeur artistique il a été sélectionné par la philatélie. 

     l'Écaille chinée, Tigre Jersey ou Callimorphe (Euplagia quadripunctaria) Arctiinae


    Partager via Gmail

    3 commentaires
  • C'est un papillon de nuit qui est actif le jour. Comme les images le démontrent il affectionne la Knautie des champs et la chenille se nourrit souvent sur le Lotier corniculé. La dernière image montre cette fleur aussi visitée par les imagos.

    Photos août 2012
    Zygène

    Un rayon de soleil sur ses ailesZygène

    La Zygène de la spirée ou Zygène de la filipendule (Zygaena filipendulae) Zygaenidae

    Agrandir

    Agrandir

             

    Zygène

    Partager via Gmail

    6 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique