• ♥ Les diptères

    La désignation Diptère est composée de di (deux en grec) et pteron (aile). Donc les insectes de cet ordre  ont évolué avec une paire d'ailes. La deuxième paire s'est transformée en haltères (petites massues) pour stabiliser le vol.

    Les diptères


    Cet ordre est divisé en deux sous-ordres, Nematocera avec les antennes en forme de fils (ex : Tipule) et les Brachycera avec les antennes courtes (ex : mouches, taons, syrphes).

    Il existe plus de 150'000 espèces de diptères et occupent le second rang mondial après les hyménoptères.

    Certaines familles de diptères n'ont pas bonne réputation mais en général elles ont une grande importance pour l'élimination d'excréments (espèces Coprophages) et de cadavres (espèces nécrophages)

    Les Syrphes sont regroupés dans une rubrique spécifique, c'est (ICI)

      Les diptères

  •  

    Ces petites mouches floricole à l'état adulte ont longtemps fait partie des Syrphes de par leur ressemblance. Elles sont rayées de jaune et noir. Comme les Syrphes elles sont inoffensives mais leur particularité est de s'attaquer aux guêpes, bourdons, Osmies ou Xylocopes (l'abeille charpentière) mais aussi aux frelons asiatiques. La femelle va pondre ses œufs sur l'abdomen de la reine. Les larves sont donc Endoparasites et vont la dévorer de l'intérieur et elle mourra. Il semble que chez les frelons asiatiques toute la colonie finira par disparaitre après la reine. Une aubaine pour les scientifiques qui vont employer en particulier le Conops versicularis pour lutter contre l'invasion des ces derniers.

    Pour ceux que ça intéresse voici un article paru dans le journal 20 Minuten Online Logo  : http://www.20min.ch/ro/news/science/story/Un-parasite-pour-eliminer-le-frelon-asiatique-12398082

    Cliquez sur les vignettes pour

    Sicus ferrugineus                                       Conops flavipes                                    Conops vesicularis  
      
    Partager via Gmail

    16 commentaires
  •  

    Chironomus plumosus un moustique qui ne pique pas
    et ses larves les vers de vase.

         

     

     

               Poecilobothrus nobilitatus est un diptère qui vit aux bords des plans d'eau. 
               Ces mouches sont des prédatrices et se nourrissent de larves d'autres diptères
               comme celles de Chironomus plumosus et ses vers de vase (à gauche) ou d'autres            larves de moustiques qui pondent dans les mêmes gouilles d'eau. Il est aussi friand
               de petits arthropodes à corps mous (pucerons).
                
                        

              

    Un rassemblement sur une gouille en forêt.                                                                                                                         
                                                 L'endroit idéal pour flirter

     

    Un mâle avec ses taches blanches                                                 Une femelle                   


     Un couple loin de la multitude

    Partager via Gmail

    18 commentaires
  •  

    Je ne suis pas sûr de Chaetorellia jacea car très proche de Chaetorellia cylindrica.

    Certaines espèces de Téphritides sont des Mouches à fruits. Celle-ci fait 4mm (plus la tarière pour la femelle) et dépose ses œufs dans les capitules de fleurs composées. J'ai découvert cette mouchette sur un Cirse maraicher (Cirsium oleraceum).  Les larves peuvent détruire jusqu'à 90% des graines d'une fleur dont elles se nourrissent. Ces mouchettes sont utilisées pour éradiquer certaines mauvaises herbes.

     Clic sur les vignettes pour
    Passer la souris au centre pour découvrir une autre autre fleur hôte. En premier un Cirse maraicher et en second une Centaurée jacée.

       
     
    Partager via Gmail

    18 commentaires

  • Petite mouche à fruits de 4-6 mm. La femelle pont ses œufs dans les fruits immatures du
    Chèvrefeuille à balais (Lonicera xylosteum) appelé aussi Camérisier à balais.

    D'abord elle se promène sur les feuilles en se déplaçant rapidement puis elle visite les fruits.
    On peut remarquer son abdomen gonflé et l'oviscapte saillant (dans le cas présent on parle de tarière).

     

     

     



    Plusieurs grappes sont inspectées

     

    Lorsqu'elle a trouver la baie qui lui convient elle perce l'enveloppe pour insérer un œuf à l'intérieur.
    Cette baie aura reçu deux œufs.
    Partager via Gmail

    13 commentaires

  • Comme beaucoup de Tachinides elle fait partie de la classe des Parasitoïdes en temps que "Organisme Protelean". Ce qui signifie que les larves naissent et se nourrissent à l'intérieur du corps de leur hôte et finissent par le tuer. L'Ectophasia crassipennis s'attaque aux Hémiptères (punaises) et particulièrement aux Pentatomidae.


    Suivant l'angle du rayon lumineux le mâle présente des reflets colorés.

    Les photos datent des mois de juin et juillet 2014

     

     

    Une punaise Pentatomidae
    (Pentatoma rufipes)











    Le portrait d'un mâle


     La femelle est un peu plus petite et je l'appelle "cul blanc"

     
    Partager via Gmail

    9 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique