•  En balade en forêt il peut vous arrivé d'entrer dans un espace empesté par une odeur nauséabonde spécifique.
    Cherchez au sol dans un rayon de 3 mètres vous trouverez forcément un de ces champignons puant.
    Contrairement au champignon mature l'œuf peut être consommer cuit ou cru au goût de radis.  

    Cliquez sur les vignettes pour
                                                                     
                    A gauche au sol un œuf  
    L'œuf se fend

                                     Le bébé
     
    Tout frais la tête recouverte de sa
    masse fertile appelée Gleba

     
    Par son odeur cette Gleba attire les
    mouches et ainsi la disséminent avec
    les spores

    La curée par les grosses Mouches bleues, des Mouches jaunes non identifiables et les petites
    sont des Drosophiles
      Immaculé après nettoyage sa vie ne tient qu'à un fil suite du passage d'une limace gourmande
     

     

     
    Partager via Gmail

    17 commentaires

  • La désignation clavaire vient du latin clavaria dérivé de clava qui signifie "massue"

    Ce sont des champignons ressemblant à des coraux, rameaux ou massues. Pour ne pas se tromper il est préférable de ne pas les consommer.

     Cliquez sur les vignettes pour

    Veuillez signaler une possible erreur

     Calocère visqueuse (Calocera viscosa) Dacrymycetaceae
    Clavaire à crêtes (Clavulina coralloides, Clavaria cristata) Clavulinaceae
     Clavaire droite, Clavaire dressée ou Ramaire droite (Ramaria stricta) Gomphaceae
      Clavaire élégante ou Ramaire jolie (Ramaria formosa) Gomphaceae  
    Clavaire dorée (Ramaria aurea) Clavariaceae  
       Clavaire rugueuse (Clavulina rugosa) Clavulinaceae  
     

     Fleur de tan (Fuligo septica)
    Myxomycète - Physaraceae

    Se développe souvent sur du chêne d'où la désignation tan en langue celtique. Ce plasmode est capable de se déplacé pour trouver sa nourriture (image de gauche)

     

    Tubifera ferruginosa  Myxomycète - Enteridiidae

     

    Les champigons de formes non conventionnelles, Clavaire, Calocère, Myxomycète, Xylaire, Arcyria

     Sparassis crépu, Chou-fleur (Sparassis crispa) Basidiomycète - Sparassidaceae

    Ce champignon est comestible à l'état jeune.
    Celui-ci me parait déjà bien avancé

       Théléphore palmé (Thelephora palmata) Agaricomycète - Thelephoraceae
      Théléphore terrestre (Thelephora terrestris) Agaricomycète - Thelephoraceae
    Xylaire du bois (Xylaria hypoxylon)
    Sordariomycète - Xylariaceae
     Xylaire polymorphe (Xylaria polymorpha)
    Sordariomycète - Xylariaceae
    Arcyria obvelata ou Arcyria nutans         Myxomycète - Trichiidae  

    Les champigons de formes non conventionnelles, Clavaire, Calocère, Myxomycète, Xylaire, Arcyria

     

     

    Partager via Gmail

    18 commentaires
  • Blog de wadou :Trésors de notre Nature, Amanite tue mouches  (Amanita muscaria)  Amanitaceae

    La désigation "tue-mouches" est dérivée du latin fungus muscarum, Champignon des mouches. Ecrasé dans du lait il tue les mouches. Pour l'homme il est un champignon hallucinogène de par son poison la muscarine et ne tue que rarement. Il faut manger plusieurs chapeaux pour en arriver là. Son deuxième nom Amanite fausse oronge découle d'une possible confusion avec l'Amanite des Césars qui elle s'appelle aussi Oronge vraie et qui est comestible. Nous avons meilleurs temps de les croquer en photos.

    Amanite tue mouches (Amanita muscaria) Amanitaceae

    Il y a trop de ressemblance entre ces deux espèces, vaut mieux les laisser sur place

    A l'apparition du chapeau la couleur entre les points varie du blanc au rouge final en passant par du jaune
    Photos octobre 2011
    Amanite tue mouches (Amanita muscaria) AmanitaceaeAmanite tue mouches (Amanita muscaria) Amanitaceae

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Amanite tue mouches (Amanita muscaria) Amanitaceae

    Amanite tue mouches (Amanita muscaria) Amanitaceae

     

     

    Concernant les champignons de tous bords
    la nature privilégie en priorité les limaces et
    autres créatures.
    Les humains sont priés de repasser.

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Amanite tue mouches (Amanita muscaria) AmanitaceaeAmanite tue mouches (Amanita muscaria) Amanitaceae

     

     

    Partager via Gmail

    8 commentaires
  • Petit champignon blanc ou crème strié que l'on trouve partout, sur tronc du troisième âge debout ou tout bois agonisant sur le sol. Il s'est implanté partout sauf en Antarctique. Il se ratatine par temps sec mais se déploie à nouveau sous la pluie.

    Schizophylle commun  (Schizophyllum commune) de l'ordre des Agaricales et de la famille des Schizophyllaceae

    Schizophylle commun  (Schizophyllum commune) de l'ordre des Agaricales et de la famille des SchizophyllaceaeSchizophylle commun  (Schizophyllum commune) de l'ordre des Agaricales et de la famille des Schizophyllaceae

    Schizophylle commun  (Schizophyllum commune) de l'ordre des Agaricales et de la famille des SchizophyllaceaeSchizophylle commun  (Schizophyllum commune) de l'ordre des Agaricales et de la famille des Schizophyllaceae

    Schizophylle commun  (Schizophyllum commune) de l'ordre des Agaricales et de la famille des Schizophyllaceae

    Partager via Gmail

    2 commentaires
  • Ce champignon se développe sur des végétaux en décomposition. Principalement sur tronc, souche, branche morte de hêtre.
    Il n'est pas comestible. Il se nomme aussi Doigt du diable ou Doigt de l'homme mort.

    Photos du 14 janvier 2014

    Elaphocordyceps ophioglossoides (anciennement Cordyceps ophioglossoides)  ascomycète - Ophiocordycipitaceae

    Elaphocordyceps ophioglossoides (anciennement Cordyceps ophioglossoides)  ascomycète - Ophiocordycipitaceae

    Elaphocordyceps ophioglossoides (anciennement Cordyceps ophioglossoides)  ascomycète - Ophiocordycipitaceae

    Ces spécimens s'implante directement dans le bois
    Elaphocordyceps ophioglossoides (anciennement Cordyceps ophioglossoides)  ascomycète - Ophiocordycipitaceae

    Partager via Gmail

    5 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique