• Suite à des corrections apportées par un spécialiste des araignées (http://richardunord6.skynetblogs.be/) je dois modifier cet article. Chez les Tégénaires il y a eu des changements de nomenclatures et la Tégénaire ci-dessous probablement Tegenaria atrica (Tégénaire noire) devient Eratigena atrica. 

    Hier matin en relevant le store de la porte-fenêtre donnant sur la terrasse cette belle femelle était collée au vitrage.
    La fraicheur de la nuit l'a poussée à se réfugier là. Elle n'a pas bougé tant que je ne l'ai pas chatouillé sous une patte



    Cela vaut la peine de Cliquez sur les vignettes pour

     Ses chélicères sont impressionnantes




     
    Partager via Gmail

    17 commentaires
  •  Comme ses consœurs Araignées-crabes elle se déplace latéralement. Elle est capable de changer de couleur (Homochromie) pour s'adapter à la couleur du milieu où elle se met à l'affut, souvent sur des fleurs. Les juvéniles qui survivent jusqu'à la fin de l'automne hivernent cachées au sol. Le mâle est nettement plus petit, il ne change pas de couleur. Femelle et mâle ont les pattes de devant plus longues ce qui leur permet d'attraper  des proies plus grandes. Une guêpe ou une abeille sont fréquemment capturées.

    Misumena
    Quelques couleurs a son actif
    (chaque vignette peut être agrandie)

    Misumena Misumena
    Misumena Misumena

     

     

     

     

     

    Misumena Misumena
    Misunena Misumena

     

     

     

     

     

    Misumena Misumena
    Le petit mâle qui ne change pas son aspect
    Misumena Misumena

     

     

     

     

     

    l
    Misumena Misumena

     

     

     

     

      

    Misumena Misumena

     

     

     

     

     

      

    Misumena Misumena

      

     

     

     

     


    Misumena
    Quelques variétés de plats
    Misumena proie

     

    Misumena proie

     

     

     

    Partager via Gmail

    13 commentaires
  • La Tique est un acarien ectoparasite (qui vit à la surface de l'épiderme) de vertébrés. Elle était nommée Tiquet ou Ricinus. D'abord elle fut masculin et est devenue féminin. Après un séjour au sol où elle nait, elle saute sur tout animal qui passe à sa portée et s'ancre pour se nourrir du sang de son hôte. L'homme n'est pas épargné. Comme nous l'avons fait je conseille à ceux qui font des randonnées de se vacciner.



    (tiré de Wikipedia) Exemple qu'utilise Jacob von Uexküll, dans son livre Milieu animal et milieu humain,
    pour expliquer la notion d'Umwelt (l'environnement sensoriel) :

    «La tique répond ou réagit à trois choses, trois excitants, un point c'est tout. […]. Elle tend vers l’extrémité d'une branche d'arbre, attirée vers la lumière […]. Elle sent, la tique sent la bête qui passe sous sa branche, ça fait deuxième excitant, lumière et puis, odeur […]. Et puis […] elle va chercher la région la moins fournie en poils, donc là un excitant tactile, et elle s'enfonce sous la peau. Le reste, elle s'en fout complètement, dans une nature fourmillante, elle extrait, elle sélectionne trois choses […], c'est ça qui fait un monde»

    En voila une à l'affut prête à s'accrocher à la bête

    Tique

    Cette femelle qui suçait depuis ~3 jours a reçu la visite du mâle. L'image suivante montre une femelle qui, à ce stade se laissera tomber sur le sol et répandra ses milliers d'œufs.




    Tique

    Retour à la galerie des Vers la galerie

     

    Partager via Gmail

    17 commentaires
  • Cet article est un prélude à un autre plus élaboré concernant cette araignée-crabe qui fait partie du cercle des grands prédateurs dans le monde des petits. Il y a deux ans j'ai semé des graines de Centaurée jacée recueillies dans la nature. Actuellement trois plans s'éppanouissent sur notre terrasse. Du beau temps et du soleil, des conditions idéales qui incitent beaucoup d'insectes butineurs à venir visiter ces fleurs qui sentent bon le miel. Tout naturellement les prédateurs sont de la fête et parmi eux cette superbe Araignée-crabe qui a pris ses marques. Pour se mettre a l'affut sur ces fleurs mauves elle a choisi la couleur blanche. Par son immobilité les butineurs ne se méfient en rien.
    Cette histoire s'étend sur deux jours.
    A voir aussi la galerie d'images de prédations de cette araignée ==>

    Commençons par jeter un coup d'œil sur un plan de Centaurée. Sur chaque image l'Araignée-crabe à l'affut. Elle est blanche. Pour plus de précision les images peuvent être agrandie.
     

    Elle est dodue, elle est splendide, grandeur 8 mm.




    Deux insectes défient l'araignée, à gauche une abeille minière Halictus scabiosae et à droite une Tipule qui a l'audace de chatouiller l'araignée avec une de ses pattes (à voir en grand).
    Mais l'attaque s'est produite sur un bourdon bien en chair et deux fois plus grand que l'araignée Après l'avoir paralysé avec son venin elle le retourne pour savourer son repas



    Partager via Gmail

    19 commentaires
  • Ces deux images sont visibles en plein écran par un clic.

     

     

     

     

     

     

     

     



    Le soleil a réveillé les insectes butineurs et en particulier les abeilles sont sorties de leur léthargie pour aller récolter le premier pollen de leur nouveau cycle. En même temps toute la minuscule faune terrestre s'est réveillée. Certain prédateurs en font partie. Les fleurs s'ouvrent au ras du sol et il n'a pas fallu longtemps à une araignée-crabe pour détecter une abeille. Tout à ses occupations cette dernière n'a pas vu arriver le danger et en quelques secondes a été parallisée dans les chélicères empoisonnés. C'est une Xysticus sp. famille Thomicidae
    Xysticus +
    Dès que l'abeille n'a plus bougé l'araignée l'a tiré au fond des herbes.
    Xysticus +
    Un imprévu, tout ce raffut a attiré l'attention d'une autre petite araignée.
    Il me semble que c'est une Steatoda de la famille Theridiidae
    Xysticus +
    La Xysticus a mis son butin comme bouclier pour ne pas être elle-même une proie.
    Xysticus +
    Dépitée la petite passe son chemin
    Xysticus +

    Partager via Gmail

    13 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique