• Petite araignée discrète de 5-6 mm elle se sent bien dans le feuillage d'un arbuste ou sur une ortie. Son abdomen en boule est typique des Theridiidae. Sans l'apport de matériel scientifique la différence entre E. ovata et E. latimana n'est pas perseptible.
    L'espèce est reconnaissable, entre autre, à l'anneau de couleur sombre sur chacune des longues pattes avant.
    C'est une prédatrice de haut rang, ici elle s'est offert un Perce-oreille.

     

    Deux mâles de différentes couleurs. Les longues pattes sont prévues pour caresser la femelle à une distance vitale.

      
      En passant par le vert, jaune, crème, voici la variante aux lignes rouges. C'est Enoplognatha var. redimita

    Enoplognatha ovata / latimana - Theridiidae

     

     

     

    Partager via Gmail

    22 commentaires

  • Comme pour les Tégénaires il n'est pas facile sur photos de les différencier entre elles. Je m'en tiens donc au genre suivi de "sp. = species".

    Si des monstre ...

    Malthonica ferruginea, elles s'abritaient sous l'écorce d'un pin.

     


    Les suivantes étaient à l'affut dans le tunnel-pont sur la rivière.
    Malthonica sp.





     
     
    Partager via Gmail

    18 commentaires

  • ruricola = qui vit en campagne
    En deux jour deux spécimens se sont figés dans l'appareil photo en traversant un chemin de campagne.
    Deux femelles déjà bien grosses qui se déplaçaient sans se presser. Le mâle s'abritait sous un pont enjambant la petite rivière.


    Citation : "elle a les crocs"

     

    Un mâle

    Retour à la galerie des araignées

    Partager via Gmail

    20 commentaires
  •  

    Une des plus petites araignées crabes, 6mm pour la femelle et 4 mm pour le mâle. Comme Misumena, sa cousine, elle peut modifier sa couleur pour s'adapter à l'environnement de son embuscade. Lorsque deux mâles se rencontrent il se positionnent face-à-face et puis tourne autour l'un de l'autre. Cette scène peut être vue le plus souvent chez les araignées sauteuses (Salticidae).


     

     

     


    Retour à la galerie des araignées

    Partager via Gmail

    18 commentaires

  • Dans les Lycosidae il n'est pas facile d'identifier à vue certaines d'entre elles. Celle-ci est particulièrement caractérisée avec sa robe gris-bleutée. Elle habite en majorité sur les grèves à galets des cours d'eau ou lacs. Très rapide elle se cache sous les pierres au moindre mouvement. Faut faire patte de velours pour l'approcher.


    Quand elle ne chasse pas elle se dore au soleil sur un galet

     

    Son cocon d'œufs est d'une belle couleur vert-bleuté                                                  La femelle porte ses petits sur le dos

     Un mâle

    Retour à la galerie des araignées
                                       

     

    Partager via Gmail

    25 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique