• Le cycle de vie chez une coccinelle asiatique Harmonia axyridis forme spectabilis - Coccinellidae

     Tout commence par une histoire d'amour entre deux coccinelles. Cet article présente des asiatiques donc originaires d'Asie. Elles sont très prolifiques, une femelle pont jusqu'à 1'700 œufs (voir plus selon certaines études) durant les 2 ou 3 années de leur vie à raison de 20-30 par ponte. Ce couple a choisi une plante infestée de pucerons qui sont les proies favorites de leurs larves.

    1


    20-30 œufs, ovales de 1.2 mm,
    par ponte.

    ----------------------------------------

    2 



    A la naissance les larves mesurent ~2 mm. Elles se gavent de pucerons.
    L'adulte est coloré. Au dernier stade elle atteint plus de 10mm. La fonction des protubérences ou spicules n'est pas connue.

    ----------------------------------------

    3


    Au dernier stade la larve se fixe pour se transformer en nymphe (chez le papillon en chrysalide)

    4


    La nymphe


     Un clic sur les vignettes pour
    ou visionner en diaporama 

    La naissance   -   La nouvelle coccinelle est complètement jaune excepté la tête.

     

    Dès qu'elle est libérée elle tourne autour de l'exuvie pour finalement s'immobiliser (image 4).
    Environ 20 minutes plus tard ses ailes commencent à se déployer pour le séchage.
    A la dernière image les ailes sont complètement sorties et les élytres deviennent progressivement plus sombres.
    À ce stade je décide de la laisser tranquille.

     

    3 heures ont passé et je retrouve la coccinelle qui s'est déplacée laissant derrière elle l'enveloppe vide de sa transformation. Elle a déjà bien pris de la couleur et continue de se balader. La couleur s'assombrit encore, 30 min. se sont écoulées (image 4). Le lendemain, 24 heures après, je la trouve dans toute sa splendeur d'un noir parfait et ses taches oranges. Cette belle histoire se termine sur son envol vers de nouveaux horizons à la recherche de nourriture et d'une compagne ou d'un compagnon. L'image 5 montre une autre congénère de la même forme mais avec les taches en rouge.


     L'envol d'une cousine Harmonia axyridis forme Conspicua
     

     

    « Diaporama naissance d'une coccinelle asiatique Harmonia axyridis forme spectabilisLe Chèvrefeuille des bois (Lonicera periclymenum) Caprifoliaceae »
    Partager via Gmail

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Vendredi 19 Juin 2015 à 10:36

    bonjour Vadou , ah oui là c'est scientifique  lol lol    magnifiques photos   et infos !

     chez  moi ,c'est plus terre à terre  lol lol

    passe une belle fin de semaine a+

    2
    Vendredi 19 Juin 2015 à 11:31

    Bel article qui conviendra aux passionnés ou initiés!

    Quand je rencontre un insecte quel qu'il soit si je peux lui tirer le portrait , j'en suis ravie , ma passion s'arrête là !

    Bonne journée Walter 

    3
    Vendredi 19 Juin 2015 à 16:32

    J'ai déjà vu chacun de ces stades sans savoir de quoi il s'agissait ! Merci pour ton beau reportage et tes belles photos.

    Am

    4
    jacynthe
    Vendredi 19 Juin 2015 à 20:17

    Magnifique reportage. Bravo Walther.

    5
    Vendredi 19 Juin 2015 à 23:11

    cher Vadou,

    Tres bel  article, on dirait presque un conte pour enfant. Elles sont mignones ces petites coccinelles  !

    Passe une bonne nuit.

    Amicalement.

    6
    Samedi 20 Juin 2015 à 08:25

    Super article très complets sur ces petits coléo que ton le monde aime.
    Bonne journée

    7
    Samedi 20 Juin 2015 à 10:11

    Bon sang, quel reportage splendide et bien détaillé en photos !!!!

    Bon début de week-end !

    8
    Samedi 20 Juin 2015 à 13:56

    Bonjour Vadou , impressionnant et intéressant  ton reportage  richement  documenté et  illustré , merci de  ce  joli reportage . Merci aussi de  ta visite et  pour  te  répondre  quand  à l'architecture des  bâtiments  qui bordes la digue , c'est pas  très  joli et  beaucoup sont  de  ton avis  (dont moi ) . Passe  un bon W-E .

    Emile 

    9
    Samedi 20 Juin 2015 à 14:16

    Magnifique article mon cher ami cool  cool  toujours de beaux clichés et d'infos utiles

    Bon week end Walter et bisous de Christiane qui ne t'oublie pas

    10
    Dimanche 21 Juin 2015 à 11:47

    incroyable ça la transformation !!! tu nous en apprend des choses !

    je ne savais pas tout cela !!!

    te souhaite un bon dimanche walter, nous ça va il ne fait pas froid mais des nuages et couvert, j'aimerais qu'il pleuve la nuit, pour arroser le jardin de maman mais rien !!! ouin ouin va falloir s'y cogner, et le tuyau est defectueux on s'amuse !!!

    un bizou et une belle journée, miaou à pitchou de nos félines, sheila la sage et causette la goinfre lol.. bizou flo.

    11
    Dimanche 21 Juin 2015 à 21:25

    Magnifique reportage très très intéressant.

    Merci pour ce beau partage.

    12
    Lundi 22 Juin 2015 à 16:24

    hello
    j'aime ce petit insecte
    il a un charme fou
    belles photos.

    13
    Lundi 22 Juin 2015 à 17:28

    Superbe article ,très instructif,merci de ce beau partage

    Chris

    14
    Lundi 29 Juin 2015 à 16:41

     Bonjour , et merci Walter pour ce beau cours de sciences !! dommage que je n'avais pas mon appareil samedi matin ,j'ai aperçu la transformation des stades de la coccinelle dans un  altéa !! j'y retournerai !!! bises .elvy

    15
    Lundi 29 Juin 2015 à 16:50

    Bonjour l'ami, toujours aussi fantastiques tes suivis de bestioles et de plantes, un encyclopédie à toi tout seul, le Walterpédia d'Eklablog...

    16
    fotoelande
    Mercredi 1er Juillet 2015 à 14:15

     Bonjour Walter , les photos sont superbes et l'article interressant

    Merci pour ta fidélité, effectivement Pornic est une ville charmante et les gens sont très sympas

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :