• La Rhagie mordante (Rhagium mordax) Cerambycidae

     


                       La larve est saproxylophage (qui se nourrit de bois mort en décomposition)                     La niche sous-écorce                     
         
                                                                        Un mâle reconnaissable à ses joues gonflées                                                                             
         

    « L'Ennomos du lilas (Apeira syringaria) Geometridae (à Haute-Rive au bord de la Sarine)Passage obligé pour les végétaux de l'été à l'automne »
    Partager via Gmail

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Samedi 16 Septembre à 23:49

    Wow, superbes photos, magnifiques!  Bise, bonne soirée tout en douceur!

    2
    Dimanche 17 Septembre à 08:23

    Très beau Coléo, photographié sous tous les angles.
    Super d'avoir eu aussi la larve.
    Bonne journée

    3
    Dimanche 17 Septembre à 08:24

    Bonjour Walter . Belle évolution  explicative en photos et  superbe cette présentation . Bon dimanche  a toi .

    Amicalement , Emile . 

    4
    Dimanche 17 Septembre à 10:18

    Toujours des parutions intéressantes Walter, une belle présentation et explications !!! Merci à toi. Bon dimanche et bises de Christiane

    5
    Dimanche 17 Septembre à 11:50

    bonjour Vadou , ah oui ça tu les aimes pour les prendre en macros comme ça ! et on le découvre ... ! merci beau Dimanche A+

    6
    Dimanche 17 Septembre à 12:23

    curieuse bestiole, niveau couleur ... et le mâle qui a les joues gonflées !!!!  pas commun souvent c'est lui qui est le plus fin..

     

    7
    Dimanche 17 Septembre à 16:38

    Je n'ai jamais vu cet insecte par ici, mais il y a tant d'insectes qui vivent dans le jardin et la nature et qu'on ne distingue pas ! 

    bravo pour tes photos et tes connaissances

    Am

    8
    Dimanche 17 Septembre à 16:44

    Superbes photos de ce coléoptère , je me demande si j'en ai déjà croisé .

    Il faudra que je regarde dans les troncs laissés apres la tempête .

    Bon dimanche 

    Bises 

    9
    Kri
    Lundi 18 Septembre à 11:17

    Une sacrée bestiole, je ne connaissais pas. Tes billets sont toujours bien détaillés et expliqués

    10
    Lundi 18 Septembre à 12:06

    J'avais confondu les bajoues gonflées avec  des yeux! Tu vois mon niveau!

    La niche sous écorce est tout simplement étonnante, il faut que tu m'en dises plus!

    Des petits bouts de paille tout autour du trou. Étonnant.

    Pour le papillon,tu as donné une bonne piste. Le mars changeant. Mais à la vue des ocelles sur la première paire d'ailes, on parle de petit mars.

    Je n'en savais absolument rien, avant les réponses amies. N'hésites pas à jouer pour augmenter nos chances collectives, but, arriver à 4 vainqueurs dans nos rangs. A près, j'abandonne la rubrique.

    Amicalement. Yann

    11
    Mardi 19 Septembre à 12:11

    Pour y accéder, j'ai du passer par la flèche pour arriver sur l'article suivant ;-)
    Etonnant !

    12
    Mardi 19 Septembre à 14:25

    La larve c'est ce qui doit être le plus difficile à trouver je suppose, bravo !

    13
    Hier à 15:23
    Bonjour Walter.Je reviens voir ton bel et intéressant article. J'espère que tu vas bien. Bonne fin de semaine.
    Amialement Emile.
    14
    Il y a 2 heures

    j'ai déjà trouvé la larve mais je n'avait jamais vu l'insecte, merci pour cette découverte

    jojo de radon

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :