• La fête régionale de lutte suisse à Courtepin le 23 avril 2017

     

    C'est la première fois qu'une telle manifestation est organisée à Courtepin. Le temps a gâté les dirigeants et les animateurs. Excepté une petite bise pour rafraichir les athlètes, le soleil a été toute la journée de la partie. Donc exercice réussi avec 1150 spectateurs.

    215 jeunes lutteurs de 8 à 15 ans et 78 lutteurs actifs dès 16 ans ont animé cette manifestation.

    Chez les jeunes le gagnant a été Lario Krammer du
    SK Kerzers (Chiètres)

    Le roi de la fête avec 58.75 S points a été Moser Steven de Brünisried   FR Sense/La Singine   
    105kg pour 1m92 (29 mars 1996)

    La fête régionale de lutte suisse à Courtepin le 23 avril 2017

     
    Une bonne logistique est nécessaire pour mettre sur pied un meeting de lutteurs. Avant le jour J il est nécessaire de préparer un terrain capable d'accueillir les points de compétition et les spectateurs. Sans oublier que la foule devra être en mesure de boire un coup et de se restaurer sur place.

    La première préoccupation des planificateurs est d'avoir assez de sciure de bois pour l'élaboration des ronds de lutte qui doivent mesurer de 7 à 14 mètres de diamètre suivant la surface de la place à disposition ou de l'importance de la compétition. Minimum 15 cm d'épaisseur est recommandée. La place aura 4 ronds pour les joutes et 1 rond pour l'échauffement.




    Les ronds sont prêts. Chacun est complété par une table où seront postés deux juges




    23 avril 2017 il est 09.30 heure dimanche matin. Les affrontements ont débuté. Le public a répondu présent.



          Les premiers en piste sont âgés de 8 ans Un peu plus âgés, 9 - 10 ans. Tous n'ont rien à envier à leurs ainés point de vue technique

    Agrandir

    Agrandir

    Agrandir

         
     


      Mieux vaut garder la figure hors de la sciure

    Les lutteurs dit les bergers (indépendants) portent une chemise traditionnelle bleue et
    ceux qui font partie d'un club de gym sont toujours en blanc.

     Après une passe le gagnant va contrôler son temps et les points reçus chez le juge. Le perdant se fait nettoyer et consoler par ses parents.

         
      Chaque catégorie aura son champion, le roi, après avoir gagné tous les combats plus la finale  
     

    Agrandir

     
         




    A partir de 16 ans c'est la catégorie des actifs. Parmi eux il y a de vrais taureaux.
    Celui-ci n'a pas eu de chance. Sa tête a heurté très fortement la sciure. Il a du être relevé par les samaritains. Peu après il tombait évanoui. Il fut pris en charge par hélicoptère et via à l'hôpital. Le lendemain on aprenait qu'il avait la machoir fracturée.

     

    Après plusieurs passes il faut remettre les ronds en l'état. Également gicler la sciure pour empêcher qu'elle devienne volatile Et puis quoi, en attendant que leur poulain soit appelé pour combattre, une bonne giclée en bas du gosier pour ne pas être trop sec (aussi).



     

    « Courtepin, dimanche 15 octobre 2017, remise de la médaille "Bene Merenti" à Mme Huguette Stucky, sacristine depuis plus de 40 ansLa Bibera, en allemand Biberen, petite rivière à la sortie de Courtepin direction Cressier »
    Partager via Gmail

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    1
    Vendredi 24 Novembre 2017 à 14:06

    ah oui Vadou ,  une sacré fête et organisation !!! merci pour tes photos en partage !!!! 

    et l'on voit la bonne ambiance qui y règne ! ... ...   bon weekend a+

    2
    Vendredi 24 Novembre 2017 à 16:17

    Une belle fête et super ambiance !!

    Bravo aux organisateurs coolbeurk

    et au photographe qui nous a permis d'y participer par écran interposé et commenté avec précision cette journée sportive ... coolbeurk

    Bon week end Walter,

    Amicales bises de Christiane

    3
    Vendredi 24 Novembre 2017 à 20:36

    Je découvre cette lutte d'extérieur merci pour tes explications et les photos 

    Bon week - end 

    Bises 

    4
    Vendredi 24 Novembre 2017 à 21:02

    bravo pour les clichés des lutteurs !!!  dans l'action pas toujours facile d'avoir des clichés de cette qualité !

    c'etait convivial, et quel beau soleil.

    oui la neige arrive par chez toi, à la montagne j'adore, moins ici , bien que je ne travaille plus, donc ça m'ennuie moins, j'arrive à rouler sur le plat même s'il y a de la neige c'est quand j'allais travailler à l'école et je grimpais la côte que j'avais peur de glisser même le bus dérapait sec !!!

    une bonne soirée à toi walter et un bon w.end, bizou flo

    5
    Vendredi 24 Novembre 2017 à 21:37

    Bonsoir Walter.

    La lutte est plus agressive que le luth !

    Pardon mais, ce soir, je suis fatigué avec ma situation familiale !

    Gilbert

    6
    Samedi 25 Novembre 2017 à 13:45

    Musclé et viril ton article ;-)
    Bonne journée Walter

    7
    Samedi 25 Novembre 2017 à 16:20

    coucou vadou

    c'est vrai que cela demande beaucoup de temps et d'investissement mais quand le public est au rendez vous,quelle belle récompense à la fin.

    et si le temps est de la partie alors là!!!!.,c'est la cerise sur le gateau..  lol...

    gros bisous

    chouquette

     

    8
    Samedi 25 Novembre 2017 à 20:23

    J'arrive ici en plein combat un peu comme un cheveu sur la soupe ; quel plaisir de découvrir ce blog varié et vivant . J'ai bien aimé l'aquarelle. Je reviendrai et pour ce faire je vais m'inscrire à la NL . A tout bientôt

    Chinou

    9
    Vendredi 1er Décembre 2017 à 14:54

    je ne connaissais pas cette discipline, du moins organisée ainsi.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :