• La fausse-chenille de la Lyde du pin (Acantholyda hieroglyphica) Hyménoptère - Pamphiliidae


    Voilà 4 ans j'ai planté un petit Pin sylvestre dans notre jardin-terrasse. Il fait actuellement 1.50 mètre de haut. Je le taille régulièrement. Depuis deux saisons j'ai découvert sur certains rameaux des guirlandes de petites boules oblongues et un manque évident d'aiguilles autour de ces agglomérats. Suite à mes recherches je suis arrivé à la conclusion que c'est les œuvres d'un hyménoptère, la Lyde du pin. La femelle pond dans les aiguilles. Les larves ou fausses-chenilles se nourrissent donc d'aiguilles et fixent les déjections autour d'un cocon de soie ou elles se cachent. C'est ainsi que se forme ces guirlandes le long des rameaux.

    Un clic sur les vignettes pour


     Je suis resté planté devant mon pin espérant apercevoir les squatteurs. La patience est la mère de toutes les vertus.
    J'ai pu saluer la sortie de deux fausses-chenilles. On peut les voir en bas de la première image. Elles ne doivent plus êtres loin de la maturité avec leur 25 mm de long. Le moment venu elles vont s'enterrer dans le sol et les adultes sortiront aux printemps prochain. Cette fois-ci je les ai raté mais j'espère pouvoir en observer l'année suivante.

     

     

     

     
    « Le Prione tanneur ou Prione coriace (Prionus coriarius) CerambycidaeLe Machaon ou Grand porte-queue en ponte (Papilio machaon) Papilionidae »
    Partager via Gmail

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Lundi 5 Septembre 2016 à 13:05

    quelles recherches !!! purée tu en as de la patience mais là tu nous bluffes hein, je n'aurai jamais pensé que ça pouvait vivre ce truc ! comme quoi.. on en apprend des choses ...

    merci pour la bestiole sur le blog ami, walter je ne savais pas ce que c'etait comme bestiole. le nom savant..

    un bon lundi, il pleut sur paris, ça fait du bien aux jardins qui sont bien secs !

    un gros bibi flo

    2
    Lundi 5 Septembre 2016 à 13:24

    Wow, pas facile à voir mais dis-moi, il ne mange pas ton pin... Bise et bon lundi tout doux!

    3
    Lundi 5 Septembre 2016 à 14:16

    ah oui mais tu es patient pour nous montrer la vie en petit et souvent caché ! merci pour ces photos et explications  bon am a+

    4
    Lundi 5 Septembre 2016 à 17:15

    J'aurai confondu avec la processionnaire du pin.

    Elle fait aussi des cocons, fils entourant les zones de bourgeons.

    Ici, c'est une "guêpe" comme adulte et pas un papillon.

    Bravo aussi pour la qualité des photos et ta patience.

    Merci des conseils pour la présentation des articles avec un tableau.

    Amicalement. Yann

     

     

     

    5
    Lundi 5 Septembre 2016 à 21:21

    Tu est attentif et patient, donc tu seras récompensé l'année prochaine...

    Bonne soirée.

    6
    Mardi 6 Septembre 2016 à 06:39

    c'est bon pur l'an prochain, et tu nous montreras les photos

    7
    Mardi 6 Septembre 2016 à 11:44

    Bonjour Walter , quelle travail  de recherche  et  une  admirable patience pour voir  réellement le  problème . Bravo mon ami pour  cela . Merci de ta gentille  visite  et  commentaire . Je  te  souhaite une bonne  fin de semaine .

    Emile

    8
    Mardi 6 Septembre 2016 à 20:34

    Oui en effet la patience est importante pour observer la nature et un grand merci à toi de nous avoir ainsi fait partager un moment étonnant et intéressant !

    Am

    9
    Jeudi 8 Septembre 2016 à 13:33

    Coucou Walter,
    Comme toujours un article bien documenté et très intéressant, merci.
    Bonne journée

    10
    Jeudi 8 Septembre 2016 à 15:58

    Bonjour Walter.

    Observer la faune et la flore demande de la patience.

    Moi, j'élimine, dès que possible, les chenilles processionnaires de mes pins.

    Je manque d'idée de montages à proposer alors, je vais ralentir ... et rester au frais !

    Bon après-midi.

    Gilbert

    11
    Jeudi 8 Septembre 2016 à 17:36

    Il y a beaucoup de pins autour de moi et bien sûr, je me suis demandée ce qu'étaient ces amas pour lesquels tu nous donnes la solution. Article super intéressant. La nature est décidément une source permanente d'émerveillement.... (merci pour ton com sur mon dernier message.)

    12
    Vendredi 9 Septembre 2016 à 07:44

    Te souhaite un bon vendredi walter, avec de bonnes températures sur paris 26° bien agréable, on a un beau mois de septembre..

    un bizou et une caresse à pitchou, qui va bien j'espère... je t'embrasse flo

    13
    Vendredi 23 Septembre 2016 à 16:16

    Tes articles sont toujours aussi intéressants ! Bises

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :