• La Cicindèle champêtre (Cicindela campestris) Carabidae


    De couleur verte c'est un magnifique coléoptère prédateur rapide à la course pour attraper ses proies. Dérangé il s'envole mais jamais loin. Sa larve est également carnivore. Elle est terrée dans un conduit vertical la tête au ras du sol et attend  le passage d'un insecte. Elle se développe en deux ou trois ans et la nymphose a lieu en mai-juin. Un mois plus tard l'adulte nait. La reproduction n'a lieu qu'au printemps suivant après hivernation.

    A voir (ICI) sa cousine la Cicindèle des bois
    et (ICI) la Cicindèle hybride

    En premier la femelle reconnaissable aux deux gros points noirs sur les élitres
    Toutes les images peuvent êtres agrandies par un clic

     

     Le mâle n'a pas de points noirs


     

     

    Un adulte se promène dans l'aire occupée par des terriers creusés par les larves de cette espèce. Ces conduits qui peuvent atteindre 15 cm de profondeur se terminent par une chambre prévue pour la nymphose. La larve se maintient au ras du sol et attend le passage d'un insecte pour le tirer à l'intérieur et le dévorer.

     

    Voilà donc cette larve que j'ai déterré. Elle est vraiment bizarre avec sa tête bombée sur l'arrière et concave sur l'avant. Le disque pronotal est imaginé pour fermer le haut du conduit. Sur son dos elle arbore 2 paires de griffes pour se maintenir. Dérangée elle recule au fond du trou en une fraction de seconde. Elle fait 20 mm mais c'est un prédateur de première avec d'impressionnantes mandibules.

    Il va sans dire qu'elle a retrouvé sa liberté après la séance photos.

     


     
       
    « La Cicindèle hybride (Cicindela hybrida) CarabidaeL'Aspérule odorante ou Gaillet odorant (Galium odoratum) Rubiaceae »
    Partager via Gmail

    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Dimanche 26 Avril 2015 à 08:39

    ah lalala la nature est cruelle hein, il se fait manger !!! ouin ouin.. j'aime pas ça ..

    super ton petit reportage, walter, très interessant, et bien expliqué...

    un bon dimanche à toi, je suis invitée chez mon pote claude, je suis orpheline, ma mère est à chartres aujourd'hui, esperons qu'elle n'aura pas trop de pluie.. je t'embrasse,  gros bibi flo. miaou à pitchou.

    2
    Dimanche 26 Avril 2015 à 10:38

    Bonjour , 

    Je fais connaissance ici avec cet insecte que je n'ai pas encore rencontré par chez moi . Merci pour cet article très bien fait et qui donne envie d'ouvrir mieux les yeux !

    Amitiés .

    3
    Lundi 27 Avril 2015 à 16:08

    un très beau blog, et très instructifs, je suis une amie de Nadège, bonne soirée à vous

    4
    Lundi 27 Avril 2015 à 18:03

    J'aime sa couleur verte luisante, magnifique bisous et bon humeur pour mardi

    5
    Lundi 27 Avril 2015 à 18:22

    Ah ! ces petite betes, elles  sont si belles dans ton blog, c'est tres interressant d'aprendre  leur mode de vie, et c'est si bien fait. Bravo Vadou,   Moi j'en suis toujours aux vriettes. Parait-il jusqu'au 15 mai.

    Amities.

    6
    Lundi 27 Avril 2015 à 22:55

    bonne soirée , et merci de ton passage, bonne soirée à toi

    7
    Mardi 28 Avril 2015 à 07:27

    U monde fascinant!

    Daniel.

    8
    Mardi 28 Avril 2015 à 15:30

    Je n'imagine pas quand je me promène dans la nature à quel point il y a tout un petit monde qui vit et la loi de la nature est à la fois fascinante et cruelle, mais c'est la nature ! Bravo pour tes photos et ton reportage.

    Am

    9
    Mardi 28 Avril 2015 à 16:31

    Jolie, mais particulièrement vive et rétive à mon objectif ! Merci pour les détails !

    10
    Mardi 28 Avril 2015 à 17:53

    Elle court et vole  avec vivacité ...elle est jolie le Cicindèle dans sa livrée verte .

    A bientôt Walter ..amitié.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :