• L'ermitage de la Madeleine à Räsch près de Guin (Düdingen) canton de Fribourg-Suisse

     L'ermitage de la Madeleine à Räsch près de Guin (Düdingen) canton de Fribourg-Suisse

    Situation géographique

    L'ermitage de la Madeleine à Räsch près de Guin (Düdingen) canton de Fribourg-Suisse


    L'ermitage de la Madeleine à Räsch près de Düdingen est creusé dans les falaises qui surplombent le lac artificiel de Schiffenen. Il est composé de différentes pièces et a une longueur totale de 120m.

    Composé d’une série de pièces creusées dans la molasse, dont un espace réservé à la prière, l’ermitage offrait un confort sommaire dans un milieu autrefois relativement isolé de la ville.
    Historique
    Creusées au XVIIe siècle, les grottes de l’ermitage ont connu une certaine notoriété durant l’époque romantique lorsque les voyageurs de passage à Fribourg étaient friands d’impressions fortes que les falaises de la rivière la Sarine pouvaient leur procurer. Certains occupants de l‘ermitage ont aussi, paradoxalement, connu un rayonnement régional le temps de leur séjour. Entre le Moyen Age et le XVIIIe siècle, la ville de Fribourg a compté 4 ou 5 ermitages. Celui de la Madeleine est le dernier à avoir été occupé.

    Un ermite est mentionné pour la première fois en 1609. Deux ermites, Jean Duprez et Jean Liecht, ont taillé de 1680 à 1708 les multiples pièces dans le rocher. Duprez s’est noyé le 17 janvier 1708 en chavirant avec sa barque… et les passagers, des étudiants, en traversant la Sarine.

    L'ermitage de la Madeleine à Räsch près de Guin (Düdingen) canton de Fribourg-Suisse

    L'ermitage de la Madeleine à Räsch près de Guin (Düdingen) canton de Fribourg-Suisse

    L'ermitage en photos

     

     

    Crime crapuleux sur le dernier ermite :

    Johann-Josef Neuhaus, a été assassiné le 26 décembre 1906 à l’âge de 73 ans, était un pauvre diable dévot, typique de la campagne singinoise au cap du XXe siècle. Ancien facteur et aide buraliste à la poste de Tavel, retiré dans la solitude à la Madeleine où son office consistait à sonner la cloche trois fois par jour, il confectionnait des chapelets et des fleurs artificielles, vivant principalement de la charité de la famille Werro voisine, qui lui fournissait lait et pain. L'assassin a saccagé tout l'ermitage mais n'a rien trouvé de substantiel. Toute la fortune de l'ermite, un billet de Fr. 100.- était déposé chez ses voisins.

    L'ermitage de la Madeleine à Räsch près de Guin (Düdingen) canton de Fribourg-Suisse

      

    « Sortie automnale C'est l'Avent »
    Partager via Gmail

    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Vendredi 29 Novembre 2019 à 14:23

    Exceptionnel ce site mon cher Walter . Un crime crapuleux s'il en est , j'espère que cet acte à été réprimé à la grandeur de sont acte odieux . un travail de titan pour réaliser cette demeure pour le moins inhabituelle et retirée dans la plus grande discrétion . Merci mon ami de ce partage pour le moins pas courant . Bon w-e à bientôt .

      • Vendredi 29 Novembre 2019 à 20:13

        L'assassin avait 34 ans au moment des faits. Très connu des services de polices ils avaient déjà été condamné 7 fois entre 1891 et 1906. Arrêté le 30 décembre il a pourtant sauvé sa peau, le canton de Fribourg avait réinstauré la peine de mort en 1894, et n'a écopé que de 30 ans de prison qu'il a purgé jusqu'au bout.

    2
    Vendredi 29 Novembre 2019 à 14:51

    Bonjour Walter,

    Magnifique ce site Walter, grandiose, de superbes clichés de cet ermitage troglodyte, un cadre surprenant, exceptionnel qui se visite encore aujourd'hui, quel bonheur pour toi et pour nous de nous le faire découvrir : EXCEPTIONNEL !!! Quelle impression cela fait-il de marcher sur des dunes de sable fossiles de l'ère primaire Walter ? la machine à remonter le  temps ?????

    Triste pour Duprez en chavirant de sa barque mais le plus révoltant le crime crapuleux  de ce "pauvre diable dévot" qui ne recherchait que la solitude et continué à donner un peu de vie à ce merveilleux ermitage .

    Merci pour ce billet très intéressant Walter,

    Bonne journée à toi et tes êtres chers ,

    Amicalement,

    Christiane

     

    3
    Samedi 30 Novembre 2019 à 08:00

    bonjour Walter

    et bien me voici de retour....mais, il va me falloir encore un peu de temps pour préparer des articles, car après 5 semaines de privation d'ordi, j'ai un peu perdu le fil.

    je te remercie pour la gentillesse de tes passages et les sympathiques messages que tu m'as laissé.

    je vais faire un tour de ton blog et voir ce que je n'ai  pas vu..(mais pas forcément de messages écrits, ça serait énorme comme job.!!!)

    passe un bon WE, amitiés, maurice

    4
    Samedi 30 Novembre 2019 à 08:36

    un bon w.end walter, j'adore les grottes de l'hermitage, je rêve toujours l'été d'habiter une maison dans la roche, bien au frais lol..

    tes clichés sont beaux, je ne connais pas ce coin de suisse, maman non plus je lui ai dis les noms elle ne voit pas , à part fribourg, que l'on connait, c'est tout .

    te souhaite un bon samedi, on baisse en température, 6° ce matin et 8 cet am on perd 5°

    oui faut que je m'arme de patience pour ces maudits travaux, enfin, faut que ça se fasse..

    je t'embrasse bibi flo.

    5
    Samedi 30 Novembre 2019 à 10:01

    bonjour Vadou , j'ai cliqué sur tes photos qui sont magnifiques et waouh  mais que c'est beau , cet ermitage et cet endroit est à voir +++

    les reflets superbes ! et à l'intérieur  aussi  ! merci  je me le marque au cas ou ...  bon weekend  a+ 

    6
    Samedi 30 Novembre 2019 à 15:44

    Bon jour Walter,
    Vraiment impressionnant et superbe cet ermitage troglodyte.
    Merci pour le partage et toutes les explications très intéressantes.
    Bonne fin de journée

    7
    Samedi 30 Novembre 2019 à 17:42

    Bonsoir Walter.

    Lieu bien particulier et retiré; pas de volets à fermer, le soir !

    Ici, gelée en matinée mais un peu de soleil, juste pour faire quelques photos !

    Mon amie m'a rejoint pour que je l'emmène au centre de réadaptation lundi, pour s'occuper de son genou encore douloureux.

    Bonne soirée.

    Gilbert

    8
    Dimanche 1er Décembre 2019 à 10:39

    Bonjour Walter . Merci de cette explication , moi personnellement je trouve qu'ont aurait du lui couper la caboche aww . Tu sais même de nos jours , ont vois des actes terroristes perpétrés  le plus souvent par des crapules qui sortent de prisons ou qui n'y sont jamais allés alors qu'ils sont reconnus  comme tels .....  cherchez l'erreur . En attendant les vies perdues ne reviendront pas . Bon dimanche chez toi mon ami . 

    9
    Dimanche 1er Décembre 2019 à 16:28

    Bonjour Walter, merci pour la visite de ce lieu atypique, et pour l'histoire du lieu. Quand on pense que tout a été creusé ... Pauvre ermite, il n'a pas mérité une fin si sordide, mais qui la mériterait d’ailleurs ? ... Bonne fin de journée Walter, à bientôt smile

    10
    Dimanche 1er Décembre 2019 à 21:43

    Superbes explications comme toujours...un lieu assez particulier, si tous les ermitages pouvaient livrer leurs secrets.... triste fin de vie aussi pour ce dernier ermite.... bien qu'à l'heure actuelle, il s'en passe aussi...sarcastic belle soirée à toi, le froid doit déjà bien être installé par chez toi!

    11
    Lundi 2 Décembre 2019 à 10:45

    Une belle découverte pour moi. Quelle beauté dans l'austérité de ce site.  J'en parlerai à mes enfants. Ce n'est pas si loin de la frontière française depuis leur Haut Doubs.  Je suis sûre que ça leur plaira d'y aller. 

    Quant au pauvre ermite. Son assassin aurait bien du se douter qu'un pauvre hère ne devait guère avoir de fortune. Triste fin pour ce pauvre homme. 

    Bonne journée Walter. 

    12
    Lundi 2 Décembre 2019 à 15:57

    Pauvre Neuhaus !  

    je ne connaissais pas du tout cet ermitage troglodyte !  quel bel ouvrage , c'est la première fois que j'en entends parler 

    Merci pour cette belle découverte 

    bonne fin de journée 

    13
    Lundi 2 Décembre 2019 à 19:28

    sont vachement en hauteur mine de rien, une falaise faut y penser... peut être les prochains habitats dans le futur.. et pourquoi pas, camouflé dans la végétation ça ne ferait pas tâche et on aurait chaud l'hiver et frais l'été, pas besoin de clim ..

    bon début de semaine à toi walter, et un gros bizou flo.

    14
    Mercredi 4 Décembre 2019 à 08:35

    Un endroit terriblement insolite.

    Et ce tout près de chez toi.

    Avec tes magnifiques photos qui s'agrandissent en un clic, j'ai pu visiter certaines pièces de ces logements.

    M'est avis que l'hermitage est bien antérieur à la mise en eau du lac artificiel. Du coup, cet hermitage troglo devait être encore plus haut dans la falaise.  Je suis encore scotché par ce billet très intéressant. 

    Amicalement. Yann

    15
    Samedi 7 Décembre 2019 à 20:06

    bonsoir vadou

    une bien belle découverte que tu me permets de faire grâce à tes superbes photos. ce site est d'une beauté....

    bonne  soirée et bon dimanche.bises

    chouquette

    16
    Mercredi 18 Décembre 2019 à 14:39

    Bonjour Walter

    Voyage clic sur tes photos faisant découvrir un lieu insolite de toute beauté . Une bien triste mort pour l'hermite , dont la présence manque probablement à la famille Verro voisine

    Bise de bon mercredi

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :