• A la rencontre d'Araignées ou Araneides (classe des Arachnides) le 03 octobre 2015


    Une petite rivière, La Crausa ou Merdasson, traverse notre village de Courtepin. La route principale enjambe ce cours d'eau par un pont complètement remis à neuf durant les mois de novembre-décembre 2011. Je sais par expérience que certaines espèces d'araignées savent se mettre à l'abri. En ce jour du 03 octobre 2015 j'ai fait une descente sous ce pont.
    A mon grand plaisir je vous présente les quelques espèces qui se partagent cet endroit au sec.

    Pour la Tégénaire, suite à mes doutes j'ai fait appel au spécialiste qu'est richardunord6.skynetblogs.be. Vous trouverai ses explications dans les commentaires. Merci à lui.
    clic sur les vignettes pour y compris celle du milieu

                  L'Épeire des fissures L'Épeire des ponts
                   La Metellina merianae
                   Le Pholque phalangide                  La Pisaure admirable 
                La Steatoda bipunctata  La Tégénaire sp.
     
    La Zygielle des fenêtres  ou Épeire des fenêtres 

     Retour à la galerie des araignées

    « Massacre du nid de Frelons européens (Vespa crabro) Hyménoptère - Vespidae82ème édition de la traditionnelle course Morat-Fribourg 04 octobre 2015 »
    Partager via Gmail

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    1
    Vendredi 9 Octobre 2015 à 08:18

    Je le découvre avec toi, quand deux araignées s'invitent, l'une va servir de repas à l'autre!

    Et pour le repas, que de pattes visibles sur la photo!

    Tu fais super bien dans ton article de choisir un lieu et

    d'inventorier ses habitants. Tu fais bien aussi de te limiter, ici, aux araignées.

    Oh la belle étoile d'araignée, disait notre fille, encore toute jeune!

    A tantôt, et pour le nom de ta localité, dans un commentaire récent, je m'étais trompé.

     

    2
    Vendredi 9 Octobre 2015 à 09:09

    Bonjour Vadou

    A part que je sais qu'elles ont 8 pattes, je n'y connais rien d'autres en araignée

    Alors je m'instructionne sur les billets tel que celui-là

     

    3
    Vendredi 9 Octobre 2015 à 09:22

    J'aime beaucoup la disposition de ton article, les araignées différentes en patchwork, j'aime beaucoup autour du lieu des "prises " cool  beurk

    Article très intéressant mon cher Walter comme d'hab !!!

    Bonne journée à toi, merci pour tes gentilles visites sur mon blog et bisous de Christiane

    4
    Vendredi 9 Octobre 2015 à 09:46

    En ce moment, il y en a partout partout ...

    5
    Vendredi 9 Octobre 2015 à 10:53

    Tu as une belle connaissance de ces petite bêtes !
    bonne journée Walter

    6
    Vendredi 9 Octobre 2015 à 11:02

    Elles sont omniprésentes à l'intérieur en ce moment ces belles dames !!! bravo pour cette présentation très claire !! bon vendredi Walter gros bisous Rozy

    7
    Vendredi 9 Octobre 2015 à 13:47

    Bon jour Walter,
    Elles sont toutes plus belles les unes que les autres, et tellement utiles à l'environnement.
    Bel article.
    Bonne journée

    8
    Vendredi 9 Octobre 2015 à 14:05

    Jolie galerie de portraits! je ne savais pas que l'épeire était aussi diversifiée et revêtait une morphologie un peu différente selon son habitat Cette année , j'ai rencontré très peu d'araignées , surtout des pisaures admirables , et encore , au printemps ;depuis , tout ce petit monde a disparu .

    Bonne journée!

    9
    Vendredi 9 Octobre 2015 à 16:50

    Pour l'instant j'ai une énorme épeire diadème qui a construit sa toile juste à l'entrée de la maison.

    Mais elle n'attrape guère de proies....

    Bonne fin de vendredi !

    10
    Vendredi 9 Octobre 2015 à 18:36

    Bonsoir Wadou,

    Je suis fan de tes artcles, mais je ne fais que passer,, car je ressens deja des frissons.

    Bisous.

    11
    Samedi 10 Octobre 2015 à 09:19

    ahh tu fais bien de le dire, quand je me mettrai à l'abri sous un pont j'y songerai !!!

    super tes clichés, j'aurai jamais pensé qu'autant d'espèces auraient pu se mettre à l'abri sous ce pont !

    tes macros sont superbes walter, le pholque a l'air tout rabougrit , le pauvre a du se prendre un coup de quelque chose !!!

    te souhaite un bon samedi, walter, j'ai bien dormi, je me sens en forme pour attaquer le marché, je passe prendre maman, un bizou et une bonne journée à toi, une caresse à pitchou, biz flo

    12
    Samedi 10 Octobre 2015 à 10:26
    richardunord

    Salut Vadou et encore merci pour tes nombreux commentaires !

    Alors... La Tégénaire me demandes-tu... Elles ont été re-cataloguées par un arachnologue Suisse...

    http://richardunord6.skynetblogs.be/archive/2014/02/06/tegenaria-et-eratigena-nouvelle-nomenclature-8096213.html

    Je t'avoue que je ne connais pas bien la Tegenaria domestica, plus petite que les autres... et j'ai plus tendance à trouver des Eratigena atrica (ex Tegenaria du groupe atrica) dans les recherches ! Une identification précise demanderait son passage sous une loupe binoculaire par un spécialiste ! Le dessin du céphalothorax de T. domestica est dit "sombre et indistinct" dans le guide Bellmann et je crois que c'est un peu pareil pour celui de l'abdomen "dessin remarquablement peu marqué"... ce qui n'est pas le cas de la tienne. De plus, le biotope pose aussi question... on les trouve plutôt à l'intérieur (comme les Eratigena d'ailleurs). Bref, très difficile de différencier une jeune Eratigena d'une adulte domestica ! Une taille précise de l'individu est donc essentiel ! Bon, au vu de ce qui précède, je mise sur une Eratigena atrica, une Tegenaria sp. ou tout simplement sur une Tégénaire (plus simple hein !).

    Pour tes autres arachnides, bravo pour les déterminations, elles sont bien correctes... Pour la Steatoda (as-tu un autre cliché ?), je ne pense pas qu'elle soit en plein repas, je crois plutôt qu'elle vient de muer et que c'est son exuvie, sa mue, que l'on voit sur ta photo !

    Pour répondre à Coyote01, ne pas oublier que l'Epeire diadème refait sa toile tous les matins ou quand elle est en partie détruire, elle la ré-ingurgite entièrement pour récupérer les éléments nutritif avant de la refaire !

    Voilà... Quand tu veux pour d'autres explications !

    Bonne journée

    Richard

    13
    Samedi 10 Octobre 2015 à 20:19

    Bonsoir Walter , et  bien tu en connais  des choses sur ces  petites araignées , et  en fait  d'épeire , je  ne  connaissais  que  l'épeire fasciée qui es magnifique  et  très photogénique . Belle soirée et bon dimanche . Merci à toi de ton passage .

    Emile

    14
    Dimanche 11 Octobre 2015 à 20:16

    Richardunord a parlé d'exuvie pour la Steatoda dans son commentaire. Après vérification c'est vraiment une autre araignée qu'elle a capturé.

    15
    Lundi 12 Octobre 2015 à 09:20

     BONJOUR WALTER !! merci d'être fidèle à mon blog ! je reviens en pointillé selon mes disponibilités quotidiennes !! 

    Certains êtres humains sont arachnophobes , pour toi ce n'est pas le cas ,et pour moi non plus , c'est très instructif de nous montrer tout ce petit peuple invisible ( presque ) qui vit à nos côtés ! bonne journée et bon début de semaine .elvy

    16
    Mardi 13 Octobre 2015 à 13:44

    Superbes photos, on voit bien les détails (que je préfère voir en photos hi hi wink2) Bises

    17
    Mardi 13 Octobre 2015 à 16:50

    Bonjour Walter ! toujours magnifiques tes photos , comme le dit Béa , c'est un plaisir de les voir.... sur écran.... 

    C'est quand même curieux cette aversion que beaucoup de personnes ont pour ces petites bêbettes, j'en fais partie, je le reconnais, et quand je me décide à en photographier une j'ai des frissons dans le dos et je n'ose pas trop m'approcher .... ça été le cas cet été une belle araignée bien noire dont je ne connais pas le nom .... peut être la connais tu ? 

    l'image n'est pas très nette , mais je l'ai prise au zoom.... pas voulu m'approcher ... envergure de la bestiole , environ 2 cm , pas vraiment un gros spécimen ......

    Merci pour ton aide , j'aimerai bien mettre un nom sur la "bête" ... lol

    Bonne semaine Walter ! à plus ! Bisous

    Martine

    18
    Mercredi 14 Octobre 2015 à 19:00

    les dessous de ponts sont le rendez-vous de populations sans abrishe

    19
    Lundi 19 Octobre 2015 à 14:45

    J'ai beaucoup d'admiration pour les araignées. Il y en a des centaines, je pense autour de nous dans la nature, et de tellement différentes les unes des autres.

    J'ai nettement l'impression qu'elles sont très intelligentes.

    Bravo d'avoir pris le temps de déterminer leurs noms !

    Am

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :