• Déjà trois ans ont passé depuis notre dernière escapade en Afrique. Nous sommes à quelques jours du départ pour le TOGO - Afrique de l'Ouest.
    Les derniers préparatifs pour une pause de 40 jours. Pas d'eau courante mais l'électricité, pas d'internet mais l'appareil photo. Ce sera comme d'habitude un dépaysement accepté d'avance.

    Chères Amies, chers Amis, prenez soin de vous et rester sâge, nous, nous tacherons de veiller à notre santé mais de profiter au maximum des possibilités culinaires et du climat équatorial entre les deux Tropiques.

    A bientôt donc vers la mi-novembre. Jusque-là grosse bise à tous.

    L'Afrique dans la ligne de mire

     
    Partager via Gmail

    8 commentaires
  •  

    Seule la femelle est brune, le mâle est d'un beau bleu azure. C'est une petite libellule de 35-40 mm.
    cliquer sur les boutons pour

    Un clin d'œil à Gilbert. J'ai adapté un de ses codes.

    Partager via Gmail

    22 commentaires

  • Depuis la nuit des temps les plantes ont été employées par les mages et les sorciers pour asseoir leur souveraineté et domination.


    La Chicorée sauvage fait partie des plantes de l'amour

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    La Chicorée sauvage (Barbe de Capucin , Cheveux de paysan, Ecoubette, Yeux de chat, Laideron…)
     

    Partager via Gmail

    21 commentaires
  •  

    Le Machaon ou Grand porte-queue  (Papilio machaon)  Papilionidae

     

    Le Machaon ou Grand porte-queue  (Papilio machaon)  Papilionidae

    Le Machaon a une allure de papillon exotique. Son envergure de 30-50 mm
    lui permet d'effectuer de remarquables vols planés en milieux découverts
    ou sur des prairies fleuries.
    L'adulte (imago) hiverne parfois mais en majorité sous forme de chrysalide. Il est visible de mars à septembre jusqu'à 1800 mètres d'altitude.

    Le Machaon ou Grand porte-queue  (Papilio machaon)  Papilionidae

















    La femelle pond ses œufs un par un sous les feuilles des Ombellifères (Apiacées) plantes hôte de la chenille (voir la ponte en ponte )
    Les deux images de gauche présentent une chenille jeune en troisième mue avec des épines sur le dos et les deux images de droite
    deux fois plus grande en dernière mue. La couleur est plus soutenue.

     

     

    Le Machaon ou Grand porte-queue  (Papilio machaon)  Papilionidae

    Lorsque la chenille se sent menacée ou est attaquée par un prédateur elle se lève et fait jaillir son arme secrète par la fente située sur sa face(flèche ci-dessus), l'osmeterium qui dégage une odeur désagréable.

    Le Machaon ou Grand porte-queue  (Papilio machaon)  PapilionidaeLe Machaon ou Grand porte-queue  (Papilio machaon)  Papilionidae

    Partager via Gmail

    28 commentaires

  •  C'était le 4 août 2015 en fin d'après-midi. Un Machaon volait au ras des herbes sur une pente exposée au soleil.
    Par "bonds" successifs il descendait entre la végétation et repartait. Les images démontrent la suite de l'histoire.

    Voir aussi le papillon et sa chenille Papillon et chenille

    Agrandir les vignettes pour

       
       
       
    Partager via Gmail

    7 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires