•  

     Carabe le Diachrome allemand (Diachromus germanus) Carabidae

    Trois espèces se côtoient sous un tronc au sol en forêt mi-avril 2019

     Carabe, le Diachrome allemand (Diachromus germanus) Carabidae (Anisodactylus binotatus) Carabidae  

     l'Armadille vulgaire ou Cloporte commun (Armadillidium vulgare) Armadillidiidae Carabe le Diachrome allemand (Diachromus germanus) Carabidae

    Vers la galerie des carabes Carabe en-tête


     

     

    Partager via Gmail

    8 commentaires
  •  

    Un parterre d'Ail des Ours  côtoyé par des Anémones des bois et de Ficaires fausses renoncules

     

    Les boutons et les fleurs. Puis la récolte qui nous a permis de transformer les feuilles pour remplir quelques pots de pesto.

           
    Un bouquet de violettes

     

    Primevère élevée Pulmonaire des montagnes Vesce commune

         
     Corydalis sp.  (à déterminer)  Le coup d'œil →→ clic sur l'oiseau Corydalis sp. (à déterminer)

     




     

     

     

     

    Partager via Gmail

    10 commentaires


  • La Punaise de l'aubépine, Punaise des bois, Punaise à bouclier ou
    Punaise ensanglantée
    (Acanthosoma haemorrhoidale)

    C'est la seule espèce du genre connu en Europe
    --------          La Punaise grise ou Punaise du bouleau
                          (Elasmucha grisea)



    C'est un de ces insectes qui s'occupe de  ses œufs et défend ses petits en restant dessus ou à proximité immédiate. Cette punaise fait revenir un petit au troupeau s'il veut s'en écarter. Les jeunes adultes ci-dessous vont encore perdre de leurs couleurs en vieillisssant.
     
     
     
     
     
     
    Partager via Gmail

    18 commentaires
  •  

    Printemps 25 mars 2019

    La punaise Rhopalus parapunctatus

    Printemps 25 mars 2019Printemps 25 mars 2019

    Partager via Gmail

    20 commentaires
  • Ce coléoptère tortue ressemble à une punaise mais fait bien partie des Chrysomélidae.

    La larve est un drôle de numéro mais elle a compris comment dissuader les prédateurs.
    Cette manière de faire se nomme aposématisme

     
     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    Une autre espèce est la Cassida rubiginosa qui présente des taches rouges scutellaires. Sa désignation vient aussi du fait qu'elle peut produire du liquide rouge par la tête (pas trouvé d'explication à ce phénomène).

    Ses plantes de prédilections sont divers chardons dont le Cirse maraicher.
    Ici elle est au repos sous un parasol bien coloré.

    Partager via Gmail

    16 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires